Des formations pour des métiers

Des formations pour des métiers

La spécificité de la formation à l’IMPGT est d’être profondément orientée vers la professionnalisation des étudiants afin de les destiner à des métiers qui peuvent s’exercer dans le secteur public, mais également dans le secteur privé qui travaille en étroite collaboration avec le secteur public. 

Les spécialisations proposées en Master permettent de développer des compétences recherchées dans des secteurs d’activités du domaine public (administrations, collectivités territoriales) et des secteurs plus transversaux : culturel, sanitaire et social, environnemental et développement durable. Des spécialisations se concentrent également plus spécifiquement sur le management de la qualité (qualité-sécurité-environnement et développement durable, services publics) et sur l’intelligence économique appliquée à la compétitivité territoriale. En outre, une spécialisation se développe plus principalement sur l’axe géographique euro-méditerranéen, autour des thématiques du développement durable. 

Les métiers et les compétences développées dans chaque spécialité de Master sont disponibles en téléchargement dans la colonne de droite.

A l’IMPGT, la « formation pour des métiers » se décline autour de deux axes principaux:

  • Une orientation constante vers la professionnalisation des diplômés : Stages obligatoires sur chaque année de formation (50 % dans le secteur public et 50 % dans le secteur privé), des activités de projet avec un commanditaire extérieur en Master 2, de nombreux intervenants professionnels dans le cadre des formations de Master, ainsi qu’en Licence.
  • Des profils de managers pour le secteur public, mais également privé : les compétences managériales et gestionnaires des étudiants sont développées afin d’être adaptées aux attentes et aux spécificités des organisations non marchandes (administrations, collectivités territoriales, associations, ONG,…), mais également des entreprises qui travaillent en relation avec ce secteur non marchand dans le domaine culturel, environnemental, sanitaire et social. Ces compétences sont développées tout au long du cursus autour des disciplines des sciences de gestion et du management public  avec des savoirs et des savoir-faire: animation d’équipes et travail en groupe, prise de parole en public, rédaction de rapports, présentations avec des supports professionnels. Elles sont ensuite développées dans le cadre des spécialisations en Master 1ère et 2ème année.