Master 1 « Management public environnemental »


Enseignements sur le Campus Marseille-Centre (Site Canebière)

110-114 la Canebière - 13001 Marseille

Présentation/Objectifs/Débouchés

Ce parcours préfigure les secteurs d’activités des spécialités de Master 2 « management public » sur Marseille avec des options orientées vers les Master 2 : management de la qualité (parcours environnement ou parcours services publics), management euro-méditerranéen et développement durable.

Il permet également aux étudiants de s’orienter vers d’autres Master. Le tronc commun proposé sur les deux semestres est en effet axé sur les compétences indispensables aux futurs managers.

Le parcours repose sur la logique suivante:

  • Un tronc commun obligatoire de 8 matières spécifiques aux compétences managériales réparties en différentes U.E.: 4 au 1er semestre et 4 au 2ème semestre (3 pour le stage et 1 pour l’anglais).
  • Des options libres au choix pour 4 matières de droit-économie-gestion : 2 au 1er semestre et 2 au 2ème semestre 
  • Un bloc obligatoire de 4 matières spécifiques au parcours et au secteur d’activité choisi (2 au 1er semestre et 2 au 2ème semestre): administration publique/territoires, environnement ou sanitaire et social.
  • Un bloc de 4 enseignements en libre choix qui préfigurent les spécialités de Master 2 (2 au 1er semestre et 2 au 2ème semestre): Qualité, Euro-Méditerranée.

 

 


Contenu des enseignements Master 1

SEMESTRE 1

UE OBLIGATOIRES : 18 ECTS

Management public et stratégie
Management des organisations : 3 ects
Pilotage stratégique des organisations publiques : 3 ects

Gestion et méthodes de projet
Gestion de projet : aspects méthodologiques et relationnels : 3 ects
Méthodes d'enquêtes et analyse de données : 3 ects

Histoire et économie de l'environnement
Histoire enjeux et défis environnementaux : 3 ects
Politique et économie de l'environnement : 3 ects

UE OPTIONNELLES  (2 UE de 3 ECTS au choix + 1 UE de 6 ECTS au choix) : 12 ECTS

Gestion responsable des ressources humaines : 3 ects
Gestion prévisionnelle et financière : 3 ects
Marketing public et non marchand : 3 ects
Principes généraux et domaines du droit : 3 ects

Qualité et management
Sensibilisation qualité : 3 ects
Système de management et qualité : 3 ects

Histoire et systèmes publics méditerranéens
Histoire de la Méditerranée et des religions : 3 ects
Géopolitique et développement : 3 ects

SEMESTRE 2

UE OBLIGATOIRES : 18 ECTS

STAGE et Mémoire : 9 ects

Anglais Managérial : 3 ects

Acteurs de l'environnement et évaluation publique
Evaluation des politiques publiques de développement durable : 3 ects
Domaines et acteurs de l'environnement : 3 ects

UE OPTIONNELLES  (2 UE de 3 ECTS au choix + 1 UE de 6 ECTS au choix) : 12 ECTS
Economie territoriale : 3 ects
Communication et management : 3 ects
Management des équipes : 3 ects
Sensibilisation à la recherche en management public : 3 ects

Démarches et outils qualité dans les organisations : 6 ects

Méditerranée et perspectives internationales
Droit international comparé : 3 ects
Management des territoires : réformes et gestion environnementale : 3 ects

 


Le stage de Master 1

La réalisation d’un stage obligatoire sur chaque année de Master constitue l’une des spécificités de la formation en « management public » dans une optique de professionnalisation. Ainsi, en Master 1, les étudiants doivent réaliser un stage d’une durée minimale de 2 mois (4 mois minimum en Master 2).

Cela doit permettre aux étudiants de développer une expérience professionnelle pour éclairer leurs choix d’orientations futurs ; ce qui favorise la mise en relation des enseignements dispensés avec une réalité professionnelle.

Le processus et les procédures de stage sont communiqués oralement et par écrit à l’ensemble des étudiants concernés au début de l’année universitaire.

Les missions de stage sont validées par les responsables pédagogiques de l’année concernée qui, à l’aide de la fiche préalable de stage fournie par l’étudiant, évaluent la pertinence pédagogique du stage dans le cadre du parcours suivi par l’étudiant. Suite à cette validation, la convention de stage est établie.

Chaque étudiant est accompagné par un tuteur universitaire dans la réalisation de sa mission de stage, ainsi que dans la rédaction de son rapport/mémoire de stage. Cette rédaction est encadrée par un document de consignes de composition du rapport/mémoire présenté par le responsable pédagogique de la formation suivie et qui est ensuite mis à la disposition de l’étudiant. De plus, un document explicitant la procédure permettant à l’étudiant d’accéder aux contenus électronique de la base documentaire de l’Université (base de données, revues et livres électroniques) via son Environnement Numérique de Travail est également mis à la disposition de l’étudiant.

Les mémoires de stage de 1ère année de Master sont évalués par une commission d’enseignants à l’aide d’une grille de notation qui permet à l’étudiant de bénéficier d’un retour sur la qualité de son travail.