Projets étudiants

Dans le cadre de leur formation, les étudiants sont amenés à réaliser à partir du mois d'octobre des projets en groupes pour un commanditaire. Les étudiants ont à concevoir, finaliser, organiser et mettre en oeuvre des projets portant sur la gestion publique et les enjeux d'intérêt général. Cette activité se fonde sur une certaine autonomie du groupe projet bien qu’encadrée par des enseignants-chercheurs de l’Université et par le commanditaire.  Ils doivent ensuite produire un rapport qu’ils soutiennent devant un jury universitaire. A l’aide du formulaire disponible dans la colonne de droite, vous pouvez leur proposer un projet !

Nos projets étudiants :

Les étudiants de M1 MAPT, en lien avec le service de santé publique de la ville d'Aix, ont organisé une réunion de sensibilisation aux gestes de premiers secours.
Voici quelques photos !

Quatre étudiants du M2 MEM ont rédigé certains des comptes rendus de la 10ème édition de la "Semaine Economique de la Méditerranée 2016" dans le cadre de leur projet. 

Comptes Rendus détaillés

Le projet "Légendes Urbaines" de nos étudiants de M2 MOMC 2015-2016, a été exposé à l'hotel Galiffet. Ce projet est né de la volonté de sensibiliser le public aixois au Street Art, tout en construisant des espaces de rencontre et de partage entre les cultures et les générations, à travers des événements de qulaité, accessibles au plus grand nombre.

Teaser Festival

Reportage Anonymal TV

Article de la Provence

Publication "Femmes et Climat au Maroc"

Le mémoire d'une diplômée de M2 MEM, qui est actuellement en Master Recherche à l'IMPGT, a débouché sur la publication d'un ouvrage intitulé " Femmes et Climat au Maroc. Un nouvel horizon après la COP 22". 

Résumé du Livre :

"Lutter efficacement contre le changement climatique suppose de rendre intelligible les rapports sociaux divers, dont les rapports de genre, avec l'ensemble des faits civilisationnels qui concernent notre société dans son rapport à la nature.
 
Le Maroc est l'un des pays au monde qui sera le plus affecté par le changement climatique et il est en même temps un pays où les relations hommes-femmes sont en tension entre d'une part, des aspirations citoyennes à l'égalité et d'autre part des représentations et des pratiques sociales encore fortement marquées par une forte différentiation des rôles.
 
Cet ouvrage souhaite poser l'articulation entre les rapports de genre et les problématiques du changement climatique au Maroc afin d'inviter à une réflexion profonde sur les enjeux de société que nous devons collectivement relever."
 
FHFHFF
 " Les pieds de Zoé "  Lauréat-e du Prix Pépite-Tremplin Entrepreneuriat Etudiant 2015

Le lundi 29 juin 2015, le jury national du Prix Pépite-Tremplin Entrepreneuriat Étudiant, a déclaré lauréat du Prix 2015, quatre étudiants d'Aix-Marseille Université, pour leur projet "les pieds de Zoé".

Ce concept est né de l'association de deux étudiantes en Master 2 Qualité, Gestion de l’environnement et du développement durable de l'Institut de Management Public et Gouvernance Territoriale,
Elisa-Laure Rinati (chef de projet), et Yasmine Boum-Sied, ainsi que de deux étudiants en Master Matériaux et technologie associées (MTA), Annie Ducatez et Romain Saillard.

Ce concours destiné à soutenir les projets de création d'entreprises chez les étudiants, a récompensé l'originalité, l'esprit d'entreprise et la faisabilité de ce projet.

L’objectif est de créer un sol souple récupérateur d'énergie, destiné à alimenter les discothèques en électricité.

« Elisa-Laure et Yasmine se sont inspirées d’une boîte de nuit de Rotterdam où des dalles rigide en PVC, pourvues de LED, s’allument au pas des danseurs.

Elles ont alors sollicité Annie et Romain pour concevoir un système aussi attractif mais plus simple : un revêtement souple, type moquette ou lino, facile à intégrer, capable de transformer l’énergie mécanique en électricité, grâce à l’effet piézoélectrique.
Les murs, reliés et équipés de LED, seront ainsi éclairés au rythme des pas de danse.
Nous devons nous associer avec un laboratoire de recherche afin de réaliser un prototype.
Une fois le brevet déposé, nous déciderons de l’exploiter ou de confier la fabrication du produit et sa commercialisation à une entreprise.
Ce concours était l’occasion d’enrichir nos compétences et de nous confronter aux difficultés de la création d’entreprise.»