Qu'est ce que le management public?

Les administrations et organismes qui oeuvrent dans la sphère collective se dotent aujourd'hui d'outils de gestion et de techniques et méthodes adaptées pour appréhender de multiples enjeux. Le management public permet de répondre à des attentes précises en termes de maîtrise d'outils managériaux, et cherche à combler un manque évident de cadres dans les métiers liés à la gestion et au développement de ces organismes.
Comment gérer une collectivité ? Comment administrer une structure culturelle ou associative ? Comment mener à bien des projets sur un territoire ? Comment financer des partenariats publics / privés ? Ces questions nécessitent une véritable connaissance des logiques publiques mais aussi une maîtrise détaillée de méthodes et démarches managériales.
L'administration s'est réformée peu à peu. Les organisations qui composent la sphère publique sont aujourd'hui en demande de nouveaux profils de managers, à même de répondre aux exigences des territoires et des marchés, tout en conservant une démarche éthique liée à l'enjeu de la gestion des biens collectifs.
Ainsi, le management public se situe-t-il, en sciences de gestion, à la croisée des modes d'entrée fonctionnels (finances, ressources humaines, droit public, systèmes d'information, communication, marketing, stratégie...) et des spécificités qui composent le paysage public (santé, social, environnement, qualité, champ culturel, administration générale...).
Les étudiants de l’IMPGT se destinent ainsi à des métiers liés à ces enjeux publics. L'issue du cursus peut alors être celle d'une entreprise oeuvrant dans le domaine collectif, d'une association ou plus généralement d'une organisation publique d’Etat, territoriale ou hospitalière.
Les diplômés pourront envisager une carrière de fonctionnaire, en passant des concours administratifs, ou en parallèle sur des postes contractuels ou dans des organismes privés en lien avec la sphère publique.