Stages en Licence

La réalisation d’un stage obligatoire sur chaque année de Licence constitue l’une des spécificités de la formation de Licence en « management public » dans une optique de professionnalisation. Ainsi, un stage d’une durée minimale progressive (4 semaines en Licence 1, 6 semaines en Licence 2 et 2 mois en Licence 3) permet aux étudiants de développer une expérience professionnelle pour éclairer leurs choix d’orientations futurs et qui favorise la mise en relation des enseignements dispensés avec une réalité professionnelle.

Le processus et les procédures de stage sont communiqués oralement et par écrit à l’ensemble des étudiants concernés au début de l’année universitaire.

Les missions de stage sont validées par les responsables pédagogiques de l’année concernée qui, à l’aide de la fiche préalable de stage fournie par l’étudiant, évaluent la pertinence pédagogique du stage dans le cadre du parcours suivi par l’étudiant. Suite à cette validation, la convention de stage est établie.

Chaque étudiant se voit alors attribué un tuteur universitaire qui l’accompagne dans la réalisation de sa mission de stage, ainsi que dans la rédaction de son rapport/mémoire de stage. Cette rédaction est encadrée par un document de consignes de composition du rapport/mémoire présenté par le responsable pédagogique de la formation suivie et qui est ensuite mis à la disposition de l’étudiant. De plus, un document explicitant la procédure permettant à l’étudiant d’accéder aux contenus électronique de la base documentaire de l’Université (base de données, revues et livres électroniques) via son Environnement Numérique de Travail est également mis à la disposition de l’étudiant.

Les rapports de stage de 1ère et de 2ème année sont évalués par une commission d’enseignants à l’aide d’une grille de notation qui permet à l’étudiant de bénéficier d’un retour sur la qualité de son travail.

En 3ème année de Licence, le Mémoire de stage fait l’objet d’une soutenance orale devant un jury.