Management des établissements sanitaires et sociaux (M1&M2)

Mention Management public

Master Management des établissements sanitaires et sociaux

 

Présentation

 

Les établissements sanitaires et sociaux accueillent des populations vulnérables (personnes âgées, mineurs en danger, personnes handicapées, adultes atteints de maladie chronique, personnes en situation d'exclusion) et leur gestion nécessitent des savoir, savoir-faire et compétences spécifiques.

 

Les deux années du Master Management des établissements sanitaires et sociaux (MESS) s’inscrivent dans la mention de Master « Management public » et sont organisées en alternance : 1 semaine de cours/3 semaines de stage de septembre à mai.

 

Les étudiants suivant ces formations relèvent de la formation initiale et de la formation continue (professionnels en poste d’encadrement dans le secteur sanitaires et social ; professionnels en poste dans d’autres secteurs, en reconversion professionnelle ; demandeurs d’emploi).

 

Objectifs

 

A l’issue de la formation, le diplômé sera capable de coordonner l’ensemble des activités de son établissement afin de garantir une meilleure prise en charge des usagers. A cet effet, il est apte à :

Réaliser, à conduire et à contrôler des études visant à améliorer l’efficience économique, la performance sociale et éthique de sa structure ;
Concevoir, à mettre en œuvre et à actualiser un projet d’établissement en tenant compte des contraintes et en coordonnant les différents acteurs du projet ;
Elaborer des stratégies adaptées au contexte interne et externe de son établissement ;
Mettre en place, à suivre et à évaluer des projets innovants fondés sur la mutualisation des moyens et des compétences ;
Gérer et évaluer les risques de son établissement ;
Elaborer et actualiser le Document unique d’évaluation des risques (DUER) ;
Construire et piloter la démarche qualité ;
Anticiper et gérer une crise dans son établissement ;
Superviser l’action de son service, animer ses équipes de travail et motiver ses collaborateurs. Il sait écouter et intégrer les points de vue de ces derniers ;
Mobiliser les énergies pour construire des différentes compétences mobilisées sur un projet, sur une démarche, sur une action ;
Produire une communication de haut niveau tout en nuançant la construction des rapports et notes en fonction de la sensibilité des récepteurs ;
Assurer la négociation avec les autorités tutelles (Agence Régionale de Santé et Conseil Départemental) et répondre à toutes les exigences règlementaires ;
Négocier avec les différents acteurs internes (salariés...) et externes (ANAP...) ;
Analyser les différents documents comptables ;
Construire et gérer un budget prévisionnel, calculer et corriger les écarts entre prévisions et réalisations ;
Respecter les droits des usagers et à maîtriser les grands principes de la responsabilité civile.