Master mention Direction de projets ou établissements culturels

MASTER

MENTION DIRECTION DE PROJETS OU ETABLISSEMENTS CULTURELS PARCOURS "Management et Droit des Organisations et des Manifestations Culturelles"

La mention « Direction des projets ou établissements culturels » forme des cadres et dirigeants des organisations culturelles publiques et privées, dans l’élaboration, la conception, la mise en œuvre et l’évaluation de projets culturels au sein de structure privées ou publiques. Dans cette approche pluridisciplinaire, l’accent est mis sur le développement de l’expérience terrain renforcée par des stages obligatoires. Elle permet en outre de prendre en compte les changements à l’œuvre dans les sociétés contemporaines et dans le secteur culturel : la préservation de la diversité, la démocratisation, l’attractivité et le dynamisme des territoires, le soutien aux industries ou la reconnaissance de filières. Elle fournit aux étudiants des outils d’analyse théoriques et opérationnels nécessaires à la mise en œuvre de stratégies et de projets au sein des établissements artistiques et culturels.

 

UN PARCOURS DE FORMATION EN ALTERNANCE

La mention accueille des étudiants de formation initiale et de formation continue en Master 1 et 2. 

Dispensé en alternance, ce Master est accessible aux contrats d'apprentissage et de professionnalisation.

 

UNE APPROCHE PAR COMPETENCES

Les compétences développées au sein de la mention sont adossées aux réalités professionnelles des organisations publiques et privées travaillant dans le secteur de la culture.

A l’issue de la formation, les diplômés seront capables à titre d’exemple de :

- réaliser, conduire, développer et évaluer des projets culturels,
- gérer et administrer une structure culturelle comme un projet culturel,
- intervenir en appui de ces structures culturelles en termes de diffusion, production, médiation,
- mettre en œuvre les grandes réformes des politiques publiques au niveau territorial,
- utiliser les nouvelles logiques collaboratives innovantes,
- bâtir une stratégie de financement adaptée aux spécificités des organisations culturelles (financements publics, mécénat etc.).