Master présentation/objectifs

MASTER

MENTION MANAGEMENT PUBLIC

Dans le contexte des réformes publiques, de l’émergence de modes de gouvernance territoriaux transversaux et d’une ouverture internationale, notamment sur la Méditerranée, la mention « Management Public » forme des managers, des experts et des chercheurs à des métiers qui sont à la croisée du secteur public, ainsi que du secteur privé en lien avec les politiques publiques et l’intérêt général. Les logiques gestionnaires, administratives et politiques sont abordées sous l’angle organisationnel et territorial (local, national, européen, international). L’ensemble des formations proposées permettent aux étudiants de développer une réflexion stratégique organisationnelle et territoriale dans un univers public/privé et de maîtriser les outils de gestion de la performance publique

 

Après un M1 associant un tronc commun et des préfigurations, les parcours types M2 sont les suivants :

- Recherche, études et conseil en sciences de gestion

- Master of Public Management (Diplôme délocalisé)

- Management des administrations publiques

- Droit et management publics des collectivités territoriales

- Management des établissements sanitaires et sociaux

- Marketing et communication publics

- Attractivité et nouveau marketing territorial (Public formation continue uniquement)

- Management qualité et gestion des risques sociétaux

- Développement durable et gouvernance territoriale de projets en Méditerranée et à l’international

 

Les connaissances recherchées sont en lien avec les objectifs assignés à la mention Management public. Elles s'articulent autour du territoire et de l'organisation dans les secteurs public ou privé en lien avec les politiques publiques et interrogent les concepts des disciplines académiques telles que notamment les sciences de gestion, l'économie, le droit et la science politique ainsi que leur mise en œuvre contextualisée, apportant ainsi une dimension professionnelle nécessaire à l'insertion des futurs diplômés. La réalisation d’un stage est ainsi obligatoire sur chaque année de Master (2 mois en M1 et 4 mois en M2 au minimum). Il fait l’objet d’un mémoire assorti d’une soutenance en M2. Un projet tutoré (management de projet) se déroule sur toute l’année de M1 et/ou M2. Il répond à un cahier des charges et des missions définies préalablement par une structure commanditaire en situation réelle.

 

Sur la première année de Master, une mutualisation de cours se réalise sur au moins 15 crédits. Ce tronc commun est axé sur les compétences indispensables aux futurs managers, quelle que soit leur orientation  par la suite. Les UE restantes préfigurent les secteurs d’activités ou les compétences clés des Master 2 de la mention « Management public » tout en conservant la possibilité pour les étudiants de s’orienter vers d’autres Masters au sein ou en dehors de l’établissement.