Les étudiants de l'IMPGT ont participé à un atelier du parc agroécologique

GARDANNE : Pour gérer un territoire, ils mettent la main à la terre !

Pas moins de 50 étudiants en master 2 ont participé à un chantier du parc agroécologique de Gardanne. Ce projet a été initié par Flore TISSONE, doctorante et enseignante à l'IMPGT en fondements de la résilience territoriale, en collaboration avec François Le Gall du service environnement de la ville de Gardanne.

L'objectif de ce chantier participatif était d'illustrer des propos théoriques par l'observation et l'analyse d'une situation concrète qui fonctionne.

Celle-ci est par ailleurs conduite en étroite collaboration avec les acteurs publics et a des conséquences directes sur les repas des enfants dans la cantine scolaire de la ville.