Aller au contenu principal

Journées Culturelles de la Chaire OTACC

JCC22_bandeau site web.png

La chaire Organisation et Territoires des Arts, de la Culture et de la Création (OTACC) organise Les Journées Culturelles 2022 sur « L’Art d’inclure : la nouvelle révolution culturelle ? », les 11, 12 et 13 mai prochains à la Friche La Belle de Mai (Marseille). 

Les Journées Culturelles est un évènement annuel, co-piloté par la Chaire OTACC et la Friche la Belle de Mai et réalisé par les étudiant-e-s du Master Management et Droit des Organisations et des Manifestations Culturelles

Au travers de conférences, ateliers participatifs et d’immersions narratives les étudiant-e-s questionnent des problématiques relatives à l’inclusion dans les industries culturelles créatives. Ces journées s’insèrent dans le programme de sciences participatives, ouvertes et inclusives de la chaire OTACC.

L’accès aux Journées Culturelles est gratuit, sur inscription (via le formulaire en ligne)

3 journées avec une programmation riche et engagée

  • 09H30 | Accueil des participant.e.s - Salle Seita

    Café de bienvenue pour les participant.e.s des Journées Culturelles, devant la salle SEITA. 

  • 10H00-10H20 | Mot d'accueil des Journées culturelles 22

    Ouverture des journées culturelles par la direction de l’IMPGT, de la Chaire OTACC et de la Friche Belle de Mai

  • 10H20-10H50 | Conférence - L’inclusion à l’heure des industries culturelles et créatives : dialogue entre académiques, étudiant.e.s professionnel.le.s

    Présentation du fil rouge des Journées Culturelles.

    Intervenant.e.s : 
    Djelloul Arezki, Directeur de la Chaire OTACC
    Professeure Edina Soldo, Directrice de la Chaire OTACC
    L’équipe de la Friche Belle de Mai

  • 10H50-12H20 | Atelier 1 - Inclusivité, projet ou posture ?

    Greenwashing, pinkwashing… Termes devenus familiers dans la communication des organisations. Dès lors que l’inclusion est devenue "critère", pouvons-nous parler d’inclusive-washing, tel un schéma répétitif dans la position des structures ?
    Quelles difficultés à conjuguer postures et réalités en tant qu’acteur.ice.s, et à les distinguer en tant que public ? Par un échange avec des professionnel.les du secteur, nous tenterons d’apporter à chacun.e.s une grille de lecture des stratégies organisationnelles.

    Intervenant.e.s : 
    Alessandra Andouard, Chargée de Coordination Égalité Femme-Homme et Europe - Centre National de la musique 
    Marion Delpech, Co-fondatrice - Act-Right 
    Anaïs Monaco, Responsable Administrative - Bi-pole 

    Equipe organisatrice : 
    Eve Bergamini, Alexis Bernigaud, Louis Grimandi, Elliot Riva, Luc Touzet

  • 14H00-15H30 | Atelier 2 - Le bénévolat : dispositif d’inclusion sociale dans la filière des festivals ?

    3 intervenant.e.s aguerri.e.s au monde des festivals échangeront ensemble et avec vous sur cette thématique du bénévolat. Réfléchissons puis agissons ensemble pour un bénévolat plus participatif et plus inclusif. Sans bénévole, moins de festivals ?

    Intervenant.e.s : 
    Aurélien Pitavy, Directeur artistique et administratif - Charlie Free Jazz
    Hugo Simmarano, Assistant de Programmation pour le Festival Marsatac et Chargé de Production - Marsatac Agency
    Laurence Vivarelli, Déléguée générale - Festival Tous Courts

    Equipe organisatrice : 
    Clara Janvier, Islem Jemai, Fabienne Sirot, Naouri Mekdad, Bastien Seno, Jacqueline Gervais

  • 15H30-17H00 | Atelier 3 - Au-delà des murs

    Dans le contexte carcéral, l’inclusion se retrouve dans la notion de réinsertion : comment les prisonnier·ère·s peuvent reprendre le cours normal de leur vie après un certain temps coupé·e·s du monde ? Comment les prisonnier·ère·s peuvent profiter de ce temps “d’exclusion sociale” en marge de leur quotidien pour s’ouvrir à d’autres pratiques ? 

    Intervenant.e.s : 
    Caroline Caccavale, Directrice - Lieux Fictifs
    Coralie Pietrucci, Relations avec les publics - Ballet Preljocaj
    Julien Troullioud, Référent culture justice - Région Paca-Corse

    Equipe organisatrice : 
    Raphaëlle Bouhet, Léa Bonny, Lucie Facomprez, Laurène Garderes, Alina Ukleina, Sasha Vales

  • 09H30 | Accueil des participant.e.s - Salle Seita

    Café de bienvenue pour les participant.e.s des Journées Culturelles, devant la salle SEITA. 

  • 10H00-11H00 | Conférence - Restitution du projet européen h2020 COGOV

    Présentation des résultats de la recherche européennes COGOV sur l’inclusion des parties-prenantes territoriales dans le management des stratégies culturelles métropolitaines. 

    Intervenant.e.s : 
    Djelloul Arezki, Directeur de la Chaire OTACC
    Professeure Edina Soldo, Directrice de la Chaire OTACC

  • 11H00-12H00 | Conférence - L’entrepreunariat culturel, social et solidaire

    Retour d’expérience d’ancien.ne.s projet incubés par la Chaire OTACC.

    Loïc Carondo, Développement et programmation - Parea Production
    Charlotte David, Communication et billetterie - Parea Production
    Stéphane Delhaye, Directeur - 6MIC
    Cheikh Ndiaye, Business developper SHS & ICC - CISAM 
    Romain Olivieri, Production et communication - Parea Production
    Jean-Luc Tholozan, Enseignant-cherheur - PEPITE Provence

  • 13H30-14H00 | Conférence - Genre et management : perspectives de recherche et formation à l’IMPGT

    Présentation des travaux de recherche et des projets de formation sur le genre à l’IMPGT. 

    Intervenant.e.s : 
    Djelloul Arezki, Directeur de la Chaire OTACC
    Anaïs Saint Jonsson, Asseseure aux formations à l’IMPGT

  • 14H00-15H30 | Atelier 4 - Et si Mozart avait été une femme ? Carrières féminines dans le secteur musical

    Pourquoi dit-on, souvent par mimétisme ou par habitude, “un technicien”, “le chef d’orchestre”, “l’artisan” ? Tout simplement, car plus de la moitié de ces postes sont réservés aux hommes et que seulement 27% des techniciens sont des femmes. L’objectif de cet atelier est de mettre en lumière ces femmes de l’ombre qui doivent se faire une place dans un secteur professionnel réservé à la gent masculine. Car, oui, il existe bel et bien, des techniciennes, des cheffes d’orchestre, des femmes occupant des postes de cadre, et des artisanes. Focus sur leurs expériences.

    Intervenant.e.s : 
    Dominique Bianchi, Chargée de production - Association Eclosion 13 
    Aude Dallacosta, Technicienne lumière - Badaboum Théâtre 
    Marie-Christine Forget, Cheffe d'orchestre - Conservatoire de Cannes 

    Illustration par une exposition de photographies du travail de : 
    Marion Laine, artisane restauratrice de pianos 
    Judith Kraft, artisane luthière

    Equipe organisatrice : 
    Camille Avanzato, Floriane Bossard, Lauranne Borkowski, Maëva Gille

  • 15H30-17H00 | Atelier 5 - L’intersectionnalité : au croisement des discriminations

    Victimes de plusieurs discriminations liées à l'ethnicité, au genre, à l’orientation sexuelle, à la religion, au handicap, etc., certaines personnes se trouvent à la croisée de plusieurs systèmes de domination : c’est l’intersectionnalité. Notion qui nous vient du black feminism, elle permet de mieux penser les inégalités et de concevoir des nouvelles pratiques d’inclusion dans un contexte d'oppressions multiples. Dans ce contexte, comment proposer de nouveaux schémas d’inclusion dans le secteur culturel qui prennent en compte les discriminations multifactorielles ? Comment l'intersectionnalité peut-elle être prise en compte dans les décisions stratégiques et logiques opérationnelles des organisations culturelles ?

    Intervenant.e.s : 
    Lucie Bonnard, Responsable communication - HADRA et Fondatrice du projet Soundsisters à Marseille
    Fatima Khemilat, Doctorante en Sciences Politiques et conférencière Racialisation- Genre - Interculturalité
    Clara Lagrange, Chargée de production - Les Merry Pranksters et Fondatrice du projet Soundsisters à Marseille
    Nadia Slimani, Rédactrice et éditorialiste - Les Beaux-Arts de Marseille et Animatrice - Na3na3 podcast

    Equipe organisatrice : 
    Solène André, Élisa Hubbel, Alyssa Khan, Hélène Lotigier, Alice Musa, Marine Ouadefeld

  • 09H00 | Accueil des participant.e.s - Salle Seita

    Café de bienvenue pour les participant.e.s des Journées Culturelles, devant la salle SEITA. 

  • 09H30-11H00 | Atelier 6 - La communauté LGBTQIA+ et son intégration professionnelle : vers un modèle plus inclusif

    Dans le secteur culturel où la personnalité occupe une place importante, quelles sont les limites entre ce qui relève du privé et du professionnel ? Quelle(s) conséquence(s) cela peut avoir dans la pratique, d’autant plus si certaines personnalités sont rejetées ? Comment est-il possible d’être soi, de trouver sa place quand son identité de genre et/ou orientation sexuelle est discriminée, reconnue comme trop marginale ? Et comment en tant que futur·e manager de la culture, chef·fe d’orchestre d'organisations, assurer que les pratiques et relations internes soient inclusives ?

    Intervenant.e.s : 
    Sophie Delannoy, Membre de l’association - L’Autre Cercle 
    Lee Ferrero, Cofondateur - Association Transat 
    Cédric Jouve, Adjoint à la culture de la mairie du 6e et 8e arrondissements - Ville de Marseille
    Saphir Belkheir, artiste performeur, étudiant au master Exerce (ICI/CCN)

    Equipe organisatrice : 
    Alice Bertrand, Agathe Brunel, Ariane Desplanques, Elise Franceschi, Nina Kamaliy

  • 11H00-12H30 | Atelier 7 - La langue inclusive

    Comment le secteur culturel et créatif peut-il s’emparer de la langue inclusive ? Avec des professionnel·les du secteur culturel, des chercheur.euses, des militant·es et des artistes, nous interrogerons cet enjeu dans ces dimensions linguistiques, sociétales, culturelles et politiques. Nous mettrons également l’accent sur la pratique quotidienne de la langue inclusive en exposant les différents outils existants pour l’appliquer à l’oral et à l’écrit.

    Intervenant.e.s : 
    Alpheratz, Autaire, traductaire, chargæ d’enseignement en sémiotique, linguistique et communication - Laboratoire STIH, Sorbonne Université
    Juliette Bayer-Broc, Membre de l’équipe organisatrice - Les Mains Gauches
    Barthélémy Cardonne, Graphiste et archiviste - Bye Bye Binary
    Laurence Nollet, Membre de l’équipe organisatrice - Les Mains Gauches
    Ambre Veau, Membre de l’équipe organisatrice - Les Mains Gauches

    Equipe organisatrice : 
    Natacha Cousin, Juliette Gracy, Anaïs Maulucci, Olivia Michel, Julie Peron, Pauline Vasset

  • 14H00-17H00 | Atelier 8 - Jeux de Dames

    Le Jeu Vidéo est la première industrie culturelle du XXIème siècle devant la littérature, le cinéma ou encore la musique. C’est la raison pour laquelle nous avons choisi d’échanger autour de la place de la Femme au sein de cet univers très masculinisé. Nous aborderons ce sujet au travers de 3 prismes : la Femme consommatrice de jeux vidéos (la gameuse), la Femme conceptrice de jeux vidéos (la professionnelle) et la représentation de la Femme dans les jeux vidéos (la protagoniste). Afin d’enrichir notre débat, nous avons convié des intervenant.e.s professionnel.le.s d’horizons différents mais étroitement liés aux jeux vidéo.

    Intervenant.e.s : 
    Astrid Beyer, Streameuse twitch, étudiante en informatique, stagiaire - Iconik Hybrid Media
    Marie Lou Dulac, Directrice créative et ambassadrice - The ONE Campaign
    Lauriane Salaun, Directrice technique - Iconik Hybrid Média
    Annelyse Vitrac, Adjointe à la direction générale - Iconik Hybrid Média​​​​​​

    Equipe organisatrice : 
    Romain Chimiela, Clémence D'amphoux De Belleval, Claire Goletto, Barbara Rouveyrol, Marie-Lou Muzeau, Nathan Rinaudo, Juliette Vinnel

  • 17H00-17H30 | Conférence de clôture

    Synthèse des échanges des Journées Culturelles 2022. 

    Intervenant.e.s : 
    Djelloul Arezki, Directeur de la Chaire OTACC
    Professeure Edina Soldo, Directrice de la Chaire OTACC

Informations pratiques

Les Journées Culturelles 22 se tiendront dans la salle SEITA, de la Friche La Belle de Mai.

Pour rejoindre la Friche La Belle de Mai, deux entrées : 
> Entrée Jobin (piétons uniquement)
41 rue Jobin · 13003 Marseille

> Entrée Simon (piétons, livraisons et parking restreint)
12 rue François Simon · 13003 Marseille

  • Venir à la Friche La Belle de Mai

    > En vélo
    Borne vélo n°2321
    (Parking à vélo dans la Friche)

    > En Bus – arrêt Belle de Mai la Friche
    Ligne 49 – Réformés Canebière / Vauban
    Ligne 56 – Belle de Mai La Friche / Gare Saint Charles
    Service 7/7 : de 6h40 à 19h10

    > En métro 
    Lignes M1 et M2 arrêt Gare Saint-Charles
    ou M1 arrêt Cinq Avenues – Longchamp / puis 15 min. à pied

    > En Tram
    Ligne T2 arrêt Longchamp / puis 10 min. à pied

  • Se garer à la Friche La Belle de Mai

    > Parking Le Champ de Mai
    Accessible par l’entrée Simon

    12 rue François Simon · 13003 Marseille

    86 places et une grande place publique, à la fois ombragée et minérale. En raison du nombre de places limité, nous vous invitons à prendre les transports en commun.

Les partenaires

Contact

Laurene Ciccolini-Frattini
Ingénieure pédagogique, chargée des relations partenaires et de l'alternance Master MDOMC, chargée de mission Chaire OTACC