Aller au contenu principal

Formations en alternance

formations-alternance.jpg [Description]

Depuis 2016, l'IMPGT a introduit progressivement dans certaines de ses formations l'alternance. 

L'alternance définit un rythme d'étude et un mode de transmission. Il se caractérise par une succession de périodes d'acquisition des connaissances : à l'IMPGT et sur le terrain, en structure d'accueil. C’est une véritable passerelle vers l’emploi et l’insertion professionnelle en permettant l’obtention d’un diplôme, tout en se formant à un métier en immersion dans la vie et la culture de l’entreprise / administration.

L'alternance à l'IMPGT se déploie sous différentes formes, qui répondent au même objectif, celui de faire monter en compétences l’étudiant.e en combinant travail en entreprise/administration et formation théorique : 

  • contrat d’apprentissage
  • contrat de professionnalisation
  • convention de stage

Atouts de l'alternance

Pour l'étudiant(e)

L'alternance permet à l'étudiant(e) de : 

  • choisir une formation diplômante de haut niveau répondant aux besoins des entreprises parmi un large choix de métiers
  • bénéficier d’un suivi personnalisé de qualité tout au long de la formation de la part du Maître d’Apprentissage / Tuteur Entreprise et du Tuteur Universitaire
  • étudier à l’Université tout en se forgeant une première expérience en milieu de travail
  • être autonome financièrement, et commencer à cotiser pour son avenir (retraite, chômage).
  • être opérationnel.le dès la fin de ses études et lui permettre de nouer de nombreux contacts

Pour l'entreprise / l'administration

L'alternance est une opportunité pour l'entreprise / administration de : 

  • tester un futur collaborateur en progression pédagogique, dans une stratégie de pré-embauche
  • faire le choix de l’investissement en formation pour l’avenir
  • rentrer en partenariat avec l’Université et d’y faire entendre ses besoins
  • disposer d’un vivier de candidat.e.s à fortes compétences pour ses futurs besoins en recrutement.
  • anticiper des départs en retraite tout en assurant le maintien et le transfert des compétences.
  • développer des partenariats pour optimiser son rayonnement territorial et son attractivité
  • valoriser sa marque employeur
  • bénéficier d’aides financières et de l'exonération des cotisations sociales

Contrat d'apprentissage 

L’apprenti.e a un double statut d’étudiant.e - salarié.e.

A ce titre il signe un contrat de travail avec un employeur (sous la forme d’un CERFA) tout en conservant l’accès aux services mis en place par l’université (CROUS) ainsi que, sous certaines conditions de ressources, à des prestations familiales (CAF) ou sociales (chômage). Il cotise pour sa retraite.

Il bénéficie également d’un soutien du CFA (aide au permis, premier équipement, etc). L’IMPGT a en effet pour partenaire dans la gestion des contrats d’apprentissage le CFA EPURE Méditerranée.

  • Qui peut bénéficier d'un contrat d’apprentissage ?

    Tout.e étudiant.e jusqu'à 30 ans (29 ans révolus).  

    Certains publics peuvent signer un contrat d'apprentissage au-delà de cette limite d'âge pour : 

    • les apprenti.e.s désirant signer un nouveau contrat afin d'accéder à un niveau de diplôme supérieur à celui obtenu,
    • les personnes ayant la reconnaissance de travailleur handicapé,
    • les personnes ayant un projet de création ou de reprise d'entreprise nécessitant le diplôme ou le titre visé
    • les sportifs de haut niveau.
  • Quelle rémunération en contrat d’apprentissage ?

    La rémunération en contrat d’apprentissage est garantie par une grille des salaires (grille actualisée) : 

    SITUATION  18-20 ans 21-25 ans  26 ans et +
    1e année 43% du SMIC soit 661,95€ 53% du SMIC soit 815,9% 100% du SMIC soit 1539,42€
    2e année 51% du SMIC soit 785,10€ 61% du SMIC soit 939,04€ 100% du SMIC soit 1539,42€
  • Avec quel type de structure signer un contrat d’apprentissage ?

    Le contrat d’apprentissage peut être signé avec une structure relevant du secteur privé ou public.

    Quelle prise en charge du coût de formation ?

    • Structure privée : pour tout ou partie par les OPCO (une demande préalable peut leur être adressée)
    • Structure publique : sur fonds propres avec une aide financière du CNFPT pour les collectivités territoriales et les établissements publics (Décret n°2020-786 du 26 juin 2020 art. 2)

Contacts

Alternance en contrat d’apprentissage :

Rim Dupuis
Chargée du développement des formations en apprentissage - Licence 3 MP, Master 1 et 2 MESS, Master 2 ANMT
Photo du contact
Patricia Vicario
Chargée du développement des formations en apprentissage - Master 1 et 2 MDOMC

Contrat de professionnalisation 

L'alternant a un double statut d’étudiant.e - salarié.e.

A ce titre, il signe un contrat de travail en CDD ou CDI avec un employeur (sous la forme d’un CERFA) tout en conservant l’accès aux services mis en place par l’université (CROUS) ainsi que, sous certaines conditions de ressources, à des prestations familiales (CAF) ou sociales (chômage). Il cotise pour sa retraite. 

Ce contrat doit être adressé à l’OPCO dans les 5 jours qui suivent sa signatureLes missions et la structure d’accueil doivent être validées par le responsable pédagogique de la formation.

  • Qui peut bénéficier d'un contrat de professionnalisation ?

    Tous les jeunes de 16 à 25 ans révolus.

    Certains publics peuvent signer un contrat de professionnalisation au-delà de 25 ans révolus :

    • les demandeurs d’emploi d’au moins 26 ans
    • les bénéficiaires du RSA, bénéficiaires de l'allocation de solidarité spécifique (ASS)
    • les bénéficiaires de l’allocation aux adultes handicapés (AAH)
    • les personnes ayant bénéficié d’un contrat unique d’insertion (CUI)
    • les jeunes étrangers titulaires de la carte de séjour temporaire ou pluriannuelle portant une mention Personnes concernées
  • Quelle rémunération en contrat de professionnalisation ?

    La rémunération en contrat de professionnalisation est entre 55% et 100% du SMIC, suivant l’âge et le niveau d’étude.

  • Avec quel type de structure signer un contrat de professionnalisation ?

    Un contrat de professionnalisation peut être conclu avec tout type d’employeur privé, sauf les particuliers employeurs. Les groupements d’employeurs, les entreprises de travail temporaire et les employeurs saisonniers ne sont pas exclus du dispositif.

    Attention les employeurs publics ne sont pas concernés par ce type de contrat, c’est-à-dire : l’état, les collectivités territoriales, les établissements publics à caractère administratif (EPA), par exemple les hôpitaux ou lycées.

Contact

Alternance en contrat de professionnalisation :

Photo du contact
Céline Car Oberlin
Responsable formation continue

Convention de stage 

L'étudiant.e peut suivre une formation en alternance en signant une convention de stage. La convention détermine le cadre de la mission et doit être signée par les 3 parties concernées :

  • l’étudiant stagiaire,
  • l'entreprise / l’administration d’accueil,
  • l'IMPGT (Aix-Marseille Université)

Les missions et la structure d’accueil doivent être validées par le responsable pédagogique de la formation.

  • Quel montant pour la gratification de stage ?

    La gratification est versée si, au cours de la même année universitaire, la durée du stage est supérieure :

    • Soit à 2 mois consécutifs (soit l'équivalent de 44 jours à 7 heures par jour)
    • Soit à partir de la 309e heure de stage même s'il est effectué de façon non continue

    En dessous de ces seuils de durée, l'organisme d'accueil n'a pas l'obligation de verser une gratification.

    Le montant de la gratification doit être indiqué sur la convention de stage. Le taux horaire de la gratification est égal au minimum à 3,90 € par heure de stage, correspondant à 15 % du plafond horaire de la sécurité sociale (soit 26 € x 0,15) jusqu’au 31/12/2020. A partir du 1e janvier 2021, le montant devra être conforme au taux en vigueur pour l’année civile 2021.

Contacts

Prendre contact avec la gestionnaire de scolarité de la formation concernée. 

Les formations de l’IMPGT ouvertes en alternance

Licence 3 Administration Publique - Mention Management Public

  • Formation initiale ou continue
  • Aix-en-provence
  • Rythme classique ou alternance

En continuité avec la L2, la L3 donne une vision globale et sectorielle du management public contemporain, permet d’approfondir les outils de gestion et de découvrir les secteurs d’activité qui préfigurent l’orientation en Master.

Master 1 Management et droit des organisations et des manifestations culturelles

  • Formation initiale ou continue
  • Aix-en-provence
  • Alternance

Ce Master s’adresse aux individus désirant acquérir une double compétence managériale et juridique, avec comme champs d’application les arts, la culture et la créativité.

Master 2 Management et droit des organisations et des manifestations culturelles

  • Formation initiale ou continue
  • Aix-en-provence
  • Alternance

Cette 2e année du Master MDOMC s’adresse aux individus désirant acquérir une double compétence managériale et juridique, avec comme champs d’application les arts, la culture et la créativité.

Master 1 Management des établissements sanitaires et sociaux

  • Formation initiale ou continue
  • Aix-en-provence
  • Alternance*

Ce Master s’inscrit dans la nécessaire évolution du secteur sanitaire et social en formant aux métiers d’encadrement et de direction dans ce même secteur, tout en y défendant ses valeurs humaines.
* Avec convention de stage uniquement

Master 2 Management des établissements sanitaires et sociaux

  • Formation initiale ou continue
  • Aix-en-provence
  • Alternance
  • Classement Eduniversal : 12e

Cette 2e année du Master MESS s’inscrit dans la nécessaire évolution du secteur sanitaire et social en formant aux métiers d’encadrement et de direction dans ce même secteur, tout en y défendant ses valeurs humaines.

Master 2 Attractivité et Nouveau Marketing Territorial

  • Formation initiale ou continue
  • Aix-en-provence
  • Alternance

En continuité avec le M1 Management Public, il vise à acquérir les fondamentaux et les concepts nécessaires à la mise en œuvre de démarches d’attractivité territoriale & de marketing territorial.