Aller au contenu principal

Étudiants du Master 2 MDOMC : dans le rôle d’entrepreneurs culturels

17 Juin 2024

Dès leur arrivée en Master Management et Droit des Organisations et des Manifestations Culturelles (MDOMC), les étudiants endossent le rôle d’entrepreneurs culturels en réalisant différentes missions leur permettant de mettre en pratique les compétences qu’ils acquièrent et de se confronter aux réalités du terrain. 

 

Après le succès des Journées Culturelles de la Chaire OTACC en mai dernier, les étudiants du Master 2 MDOMC ont, lors de leur dernière semaine d’enseignements à l’IMPGT, conclu toutes leurs missions. 

 

Tout d’abord, la première auprès de Cité de la Musique de la Ville de Marseille, en tant que consultants. Pendant une année, la promotion a réalisé du conseil pour cette organisation culturelle, en assurant une évaluation stratégique de ses rôles sur son territoire. Ils ont présenté les premiers résultats et les pistes d’amélioration des pratiques à l’équipe de la Cité de la Musique : Éric Michel directeur de la Cité de la Musique, Marcelo Datena, administrateur, Sandrine Guez, responsable de la communication, Yolaine Callier, coordinatrice des écoles. 

 

Puis, la seconde au sein de l’incubateur de la Chaire OTACC en tant que chefs de projet. Ils avaient deux ans pour créer de toute pièce, mettre en œuvre et évaluer un projet culturel sur le territoire d’Aix-Marseille. Accompagnés par une équipe de coachs, c’est au total 10 projets qui ont vu le jour allant du festival de musique, à des ateliers d’écriture intergénérationnels ou encore des ateliers radiophoniques : Chaud au Cube Festival, Culture Connexion, EKTÒS, Encre-nous ! Festart, Collectif Galinettes, Spectra , Les Mots Croisés, Mirabilis, KOSMOPOLEI. Enfin, une onzième équipe-projet s’est particulièrement investie dans l’inclusion dans les projets de transitions sociétales. 

 

Ces projets ont été soutenus devant un jury de professionnel Benoit LAISNEY, Vincent Mazer, ROUGI Rachida et Pape Cheikh Ndiaye le mardi 11 juin.

 

Enfin, la troisième auprès du FRAC Sud, pour clôturer l’année, lors d’un Jeu Grandeur Nature. Ils ont eu 3 jours pour accompagner cette structure sur le développement de la 2e Biennale de la Joliette, un événement culturel soucieux de son ancrage territorial et qui place les logiques de co-construction et de réappropriation de l'espace urbain au cœur de sa réflexion stratégique. Chaque groupe s’est vu attribuer une mission concrète à traiter allant de la communication, aux outils de médiation, en passant par la diversification financière, la stratégie de co-construction ainsi qu’aux entreprises artistes et la réappropriation de l’espace urbain par l’offre culturel. 

À l'issue d’une phase de travail, ils ont formalisé leurs réflexions dans un livrable type dossier de faisabilité et ont présenté leurs idées devant un jury constitué des porteurs du projet et des membres de l'équipe pédagogique de la Chaire OTACC.

 

Félicitations aux étudiants pour tout ce travail accompli !